Les assurances complémentaires sont facultatives mais nécessaires si vous souhaitez bénéficier d’une bonne couverture maladie. En Suisse, l' assurance LAMal de base vous garantit un accès à ce qu'on appelle le réseau cantonal de soin. Cependant, ce régime présente des lacunes

L' Assurance Complémentaire compense les défauts de remboursement

L'assurance de base LAMal, rembourse mal ou pas du tout certains soins ou prestations. Une assurance complémentaire vient combler ces défauts de remboursement.

Ne pas en avoir, c'est courir le risque d'être en difficultés financières si une maladie ou un accident grave survient.

L' Assurance Complémentaire permet d'accéder aux meilleurs soins

Changer d'hôpital cantonal pour réduire le délai d'attente pour une opération, solliciter un spécialiste plutôt qu'un interne hospitalier, être soigné dans une clinique privée, bénéficier d'un accès rapide pour les soins ambulatoires sont quelques unes des prestations permises par une assurance complémentaire.

L' Assurance complémentaire, une large offre de prestations

L' assurance complémentaire peut ajouter un large panel de prestations à votre base LAMal:

  • L'accés aux hôpitaux et cliniques privés
  • Le libre choix de votre praticien généraliste ou spécialiste
  • La couverture de frais d'optique et dentaires
  • L'accès à des traitements à l'étranger
  • La couverture de frais de rapatriement
  • Le remboursement de prestations non couvertes (prévention, médecine alternative, médecine naturelle...)
  • Une prise en charge plus rapide
  • Des prestations de confort (service d’hôtellerie à l'hôpital, garde d'enfants...)
  • Davantage d'examens de prévention
  • Du fitness et des activités de maintien en forme
  • L'option pour activer une future complémentaire sans questionnaire de santé
  • etc...

Parmi cet ensemble, vous pourrez choisir la couverture de votre assurance complémentaire « à la carte » ou « en package ».

Les conditions d'entrée de l' Assurance Complémentaire

Alors que l' affiliation à l'assurance obligatoire LAMal n'est pas soumise à un questionnaire, les assurances complémentaires sont soumises à l'examen d'un questionnaire santé. L'affiliation doit donc être faite avant qu'un souci de santé n'apparaisse dans le questionnaire santé.

Des assurances complémentaires ont aussi un âge maximum au delà duquel l'affiliation n'est plus possible.

Il est donc préférable de ne pas retarder son affiliation à une assurance complémentaire.

Le développement de l' Assurance Complémentaire

Dans les scénarios sur l'avenir du système d'assurance maladie suisse, l'augmentation des coûts de santé ne peut continuer à être répercutée sur la prime de l'Assurance Maladie de Base LAMal. Ce serait l' assurance complémentaire qui prendrait le relai, elle récupérerai des prestations qui sortiront des remboursements de la Base ou des avancées technologiques encore trop onéreuses pour être généralisées. L'intérêt actuel des assurés pour les examens de prévention supplémentaires et le double avis médical est un indicateur du futur développement de l' assurance complémentaire.

Laurence Tailhardat
Responsable des ventes
Titulaire la certification d'Intermédiaire en Assurance AFA, Laurence travaille main dans la main avec les entreprises pour la couverture maladie de leurs employés.