L'assurance maladie en Suisse est obligatoire et individuelle, c'est à dire qu'il est de la responsabilité de chacun de s'assurer et d'assurer sa famille.

Si cela n'est pas fait, les autorités cantonales peuvent imposer une solution par défaut ce qui est rarement la meilleure option (trop chère, mal adaptée...).

L'obligation d'assurance du nouvel arrivant

Vous avez 3 mois pour mettre en place votre assurance maladie. Que votre canton vous en ait informé ou non ne fait aucune différence, il s'agit de la loi fédérale et vous êtes tenu de respecter ce délai.

Le canton ou, dans certains cas la mairie de votre lieu de résidence, surveillent que cette obligation soit bien respectée.

Pour justifier de votre assurance maladie obligatoire il faut adresser aux autorités compétentes votre police d'assurance ou votre carte d'assuré.

Cette règle s'applique à tout le monde, que vous soyez citoyen suisse, permis C ou B.

Quelle assurance est obligatoire ?

L'assurance maladie en Suisse se divise en 2 grands thèmes :

  • l'assurance maladie de base ou LAMal (obligatoire)
  • l'assurance complémentaire ou LCA (facultative)

L'assurance de base LAMal est à choisir parmi plus de 80 caisses maladies. Chaque caisse propose plusieurs options qui permettent de varier les tarifs (choix de la franchise, médecin référent...).

Vous êtes libre de choisir votre assureur et votre franchise à partir du moment où chaque membre de votre famille est assuré en LAMal.

L'assurance complémentaire est facultative bien que nécessaire pour bénéficier des meilleurs soins et des meilleurs remboursements.

Quel délai ai-je pour m'assurer à LAMal ?

Le délai pour la mise en place de votre assurance maladie obligatoire est de 3 mois. Passé ce délai, l'autorité compétente choisira pour vous une assurance maladie au hasard avec les options par défaut.

Les options par défaut (libre choix du médecin et franchise minimale) sont aussi les options les plus coûteuses quel que soit l'assureur !

Vous avez 3 mois pour justifier de votre assurance maladie, mais ce n'est pas contradictoire avec le fait que vous êtes tenu de vous assurer dès votre premier jour en Suisse.

En effet, l'assurance est rétroactive au premier jour de votre arrivée. Ne perdez pas de temps pour faire les démarches ou la première facture risque d'être salée !

Seule l'assurance de base obligatoire sera rétroactive. Si vous mettez en place vos assurances complémentaires, elles s'activeront à la date de votre choix.

Les (rares) exceptions à l'obligation de s'assurer

Quelques personnes peuvent déroger à l'obligation de s'assurer, par exemple :

  • le personnel d’organisations internationales, d’ambassades et de consulats
  • les personnes qui touchent une retraite d'un état de l’UE / AELE
  • les personnes qui travaillent dans un état de l’UE / AELE
  • les étudiants en séjour provisoire s’ils disposent d’une assurance équivalente

L'exemption à l'obligation de s'assurer doit être validée par les autorités cantonales compétentes. Ces services pourront vous demander de justifier de votre assurance actuelle et vérifier qu'elle est conforme.

Thierry Reynaud
Responsable des produits
Titulaire de la certification d'intermédiaire en Assurance AFA, Thierry s'occupe des questions relevant du droit des assurances et des produits d'assurance.