Les assurances maladie complémentaires ne dépendent pas de la loi fédérale, les assureurs sont donc libres d'accepter ou non les assurés.

Questionnaire santé : Comprendre la différence entre LAMal de base et l' assurance complémentaire

L’assurance de base LAMal est obligatoire. Elle ne dépend pas de votre historique de santé. On ne peut pas vous refuser.

Les assurances complémentaires ne sont pas obligatoires, et ne sont pas accordées automatiquement.

Préalablement à l'acceptation de votre dossier, votre assurance complémentaire vous demandera de répondre à un questionnaire médical ou questionnaire santé.

La "Loi fédérale sur le Contrat d'Assurance", dite LCA, réglemente les couvertures santé complémentaires, cela relève du droit privé.

Qu'est-ce que le questionnaire santé ?

Ce questionnaire santé peut sembler intrusif pour qui le remplit pour la première fois. Il est généralement demandé de lister les faits majeurs de santé survenus durant les cinq dernières années ou susceptibles de se produire dans un futur proche (par exemple un examen planifié).

Il se veut exhaustif et inclut les maladies d'ordre physiques et/ou psychologique.

Votre questionnaire est ensuite soumis à un service médical, garant de la confidentialité de vos données, qui exprime un avis :

  • acceptation sans condition de votre dossier
  • refus total de tout ou partie des complémentaires
  • exclusions (ex. prise en charge acceptée sauf pour le traitement en cours)

Comment remplir mon questionnaire santé ?

Les questions posées dans le questionnaire santé sont précises et vos réponses doivent l'être tout autant.

Toute déclaration d'un fait de santé n'entraîne pas forcément un refus. Vous devez signaler tout fait de santé majeur dans les limites décrites par l'assureur. Il est aussi très important de bien décrire le problème, n'hésitez pas à être précis, votre demande n'en sera traitée que plus rapidement !

Vous n'êtes en revanche pas tenu de signaler :

  • les faits "prescrits" (généralement au delà de 5 ans selon les assureurs)
  • les petits "bobos" du quotidien
  • les traitement passagers (ex. pour un rhume...)
  • la prise de la pilule contraceptive

Il est important d'être précis et exhaustif quand vous remplissez votre questionnaire santé. Un assureur peut résilier votre couverture complémentaire en cas d'omission ou négligence.

Quand remplir mon questionnaire santé ?

L'assureur vous demande de remplir votre questionnaire santé avant de vous accorder la couverture. Pour que vos réponses ne contiennent pas de faits critiques, il est préférable de le remplir jeune, avant qu'arrivent les premiers ennuis de santé ... Pour une assurance complémentaire, il ne faut pas attendre . Sitôt le premier ennui, c'est plus difficile de s'assurer en complémentaire LAMal.

Laurence Tailhardat
Responsable des ventes
Titulaire la certification d'Intermédiaire en Assurance AFA, Laurence travaille main dans la main avec les entreprises pour la couverture maladie de leurs employés.